API Bing Search : Accès payant aux résultats de recherche

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Romain Monétisation 0
API Bing Search : Accès payant aux résultats de recherche

Microsoft vient de faire une annonce des plus étranges à destination des développeurs. En effet, la firme de Redmond explique tout juste à ces derniers que sous peu, l’utilisation de l’API Bing Search sera payante, via un forfait mensuel. Pour justifier ce changement de stratégie, il explique que les résultats seront plus pertinents, frais (en termes de temps d’indexation) et qu’il y aura plus d’opportunité pour monétiser les informations retournés.

Ce changement devrait s’opérer dans les prochaines semaines. En attendant, Microsoft laissera l’utilisation de son API gratuite mais d’ici quelques semaines, il conviendra de s’acquitter d’une taxe financière pour pouvoir l’utiliser et tirer profit du moteur de recherche Bing dans votre site, application web, projet…

En ce qui concerne les tarifs, il semblerait que ceux-ci commencent vers 40 dollars mensuels pour l’équivalent de 20 000 requêtes de recherche. Le prix de la recherche diminuera plus vous prenez un forfait important.

Cela devrait donc poser problème à de nombreux développeurs qui ne souhaitaient pas payer pour bénéficier les résultats de Bing. Certains, dont notamment les organisations à but non lucratif, ont déjà commencé à montrer les dents. Microsoft a tenté de les apaiser en leur demandant d’attendre quelques jours que Microsoft peaufine sa stratégie de pricing et explique qu’il devrait mettre en place un forfait gratuit pour laisser libre court aux idées des développeurs.

L’idée derrière cette annonce est assez légitime pour Bing qui souhaite faire payer ceux exploitant son réseau et lui induisant de la charge afin de monétiser sa technologie. Il n’est jamais facile de passer d’un modèle totalement gratuit à un payant. Le dernier en date était l’API de Google Maps qui voit actuellement tous ses clients majoritaires se rabattre vers des solutions open source telle que OpenStreetMap.

A voir donc comment la nouvelle sera vraiment accueillie par l’ensemble des développeurs et quelles seront les répercutions pour la firme de Redmond !

Via

Laisser un commentaire